Mèches thermiques

  • Mèches thermiques

    Les mèches thermiques permettent de percer des trous dans le métal sans enlever de matière. La mèche thermique est pressée avec une haute pression contre la pièce, ce qui génère une haute température de friction. De ce fait, le matériau devient liquide, et la mèche le traverse pour faire un trou dans la pièce. Le matériau superflu forme un rebord autour du trou.

    Les sets suivants contiennent une mèche thermique avec un taraud de type FORM selon le filetage métrique souhaité. FORM est un perçage thermique avec formation d’un rebord autour du trou. Un rebord peut être nécessaire si vous travaillez des tubes à parois minces, avec trop peu de matière pour générer un filet suffisant.

  • Avantages du perçage thermique

    Le perçage thermique est un processus rapide. Grâce à la formation d’un rebord, il est possible, par exemple, de fixer solidement des boulons dans des tôles très minces. Il n’y a pas de jeu, et l’écrou ne risque donc pas de tourner. De plus, c’est un procédé qui donne un bon résultat sur le plan esthétique, du fait qu’il ne génère aucun déchet (pas de copeaux).

    Le perçage thermique permet de percer dans des matériaux jusqu’à 12 mm d’épaisseur. Assurez-vous bien que le matériau à travailler supporte la chaleur produite. Les matériaux avec un revêtement tel que du plastique ou de la peinture, ou les matériaux galvanisés, conviennent moins bien au perçage thermique.

    • CUT ou FORM?

      CUT est le perçage thermique sans rebord. S’il n’y a pas assez de matière pour générer un filet suffisant, optez alors pour le type FORM.

      FORM est le perçage thermique avec un rebord. Un rebord peut être nécessaire si vous travaillez des tubes à parois minces.

  • Qu'est-ce que Thermdrill ?

    Les mèches thermiques permettent de forer et de tarauder 3x plus vite que les méthodes classiques de perçage.

    Taraudez en seulement 2 étapes:
    1. Le trou est d'abord formé par l'échauffement du métal.
    2. Après le taraudage, on obtient des raccords filetés exceptionnellement solides.
    Lors du fluoperçage, l'épaisseur initiale du métal est multipliée par 3. De cette façon, la surface est suffisante pour un filetage fiable avec 4 à 5 rotations.

    Gain de temps et d'argent
    THERMDRILL travaille 3x plus vite que les méthodes classiques et coûte beaucoup moins cher. De plus, avec THERMDRILL, il n'y a aucun risque que la pièce se détache suite aux vibrations ou à la tension.

    Quelles machines conviennent à THEMDRILL ?

    • Utilisable sur les perceuses à colonnes classiques
    • M3 à M20, ainsi que le filetage gaz sont possibles
    • Dans des profils ouverts ronds ou carrés
    • Dans l'acier, l'inox, le cuivre et les alliages spéciaux 

4 Résultats
  • Résultats par page
4 Résultats
  • Résultats par page